Loading...

Blog ORNARIS

MOBILIER FLORAL

Le Salone del Mobile, rencontre internationale de la branche du design, se tient à Milan tous les printemps. Cette année, les tendances en matière d’art floral étaient également au rendez-vous.

 

Le salon de Milan a confirmé le pronostic fait par l’Office Hollandais des Fleurs en début d’année déjà: le rôle des fleurs dans l’architecture d’intérieur gagne sans cesse en importance. En effet, les fleurs ne servent plus uniquement de décoration, mais sont considérées comme du mobilier à part entière, voire parfois même intégrées aux croquis. Les vases «Ikebana», du designer espagnol Jaime Hayon, illustrent bien cette tendance. À travers ces vases, Hayon réinterprète l’art floral japonais en le rendant accessible à tout un chacun. Du 17 au 22 avril, le studio italien Dimore Studio a surpris les visiteurs en leur montrant une installation qui offre enfin aux fleurs la place qu’elles méritent. Dans une vitrine, au milieu d’une pièce entièrement blanche, les deux artistes ont mis en scène un massif de fleurs aux couleurs somptueuses. Quel est l’impact de cette tendance pour les arrangements floraux quotidiens des fleuristes? Des plantes peuvent, par exemple, être suspendues dans une pièce pour attirer le regard. Les tillandsias notamment, qui puisent leurs nutriments dans l’air ambiant et n’ont pas besoin d’être mises en pot, sont idéales pour cette utilisation. En outre, les clients demandent des arrangements plus aérés et composés de plusieurs parties. Et comme les couleurs vives telles que le jaune, le rouge et le orange sont autant demandées que les couleurs pastels et discrètes, ces bouquets exceptionnels peuvent être réalisés avec des espèces telles que les chrysanthèmes, les gerberas, et les renoncules, mais aussi avec des strélitzias ou des anthuriums.

 

 

Image de la gallerie Branchentrends Floristik

 

 

Texte: Lilia Glanzmann