Loading...

Actualités

La plate-forme de la branche qui unit les individus et les marques

Une fois de plus, le seul Retail Design Show de Suisse a réuni les leaders de l’industrie et les jeunes talents créatifs au parc d’exposition de BERNEXPO. Pendant trois jours, les acheteurs professionnels ont rencontré à l’ORNARIS à Berne les exposants pour déterminer ce qui sera proposé dans les magasins, les vitrines et les boutiques en ligne suisses durant la saison à venir.

Le commerce de détail évolue, obligeant les parties prenantes à relever toutes sortes de défis. Dans ce contexte changeant, il est d’autant plus important de trouver les bonnes réponses. Créé en 1973, le salon ORNARIS possède un ADN solide. Muriel Mangold, nouvelle responsable du domaine Salons spécialisés Interior & Design : « Cette base solide, la composition attrayante de l’offre et notre forte notoriété nous permettent d’envisager l’avenir avec confiance. » Mais elle aussi confirme : « Le secteur est confronté à d’importants défis, c’est une réalité. » En réponse, de nouveaux formats ont été mis au point : « Ces derniers mois, nous avons consacré toute notre énergie à nous réinventer : nous avons développé ‹Fresh Ideas & Design›, repositionné les ‹O-Trends›, créé des expositions spéciales, rafraîchi la communication et investi de nouveaux canaux; le tout dans le but d’augmenter la pertinence du salon, de consolider sa réputation et de rajeunir l’ORNARIS.»

Définir plutôt qu’étendre :

La nécessité de nouvelles réponses a également été confirmée par la spécialiste du commerce de détail Angelika Niestrath, qui a clairement montré dans ses exposés quotidiens stimulants pourquoi cela vaut la peine de faire évoluer son offre d’une gamme étendue vers une gamme bien définie : « À l’instar du salon, la librairie ou la boutique de cadeaux doivent avoir pour but d’inspirer au-delà de l’achat.» Le commerce physique devrait se concentrer sur les qualités que seul le contact direct peut offrir : l’inspiration et la personnalité, les histoires touchantes, les surprises. « L’ORNARIS apporte une multitude de solutions à cet égard. » Markus Beck, directeur de Beck AG, présente depuis 2002 son assortiment d’art floral au salon ORNARIS et confirme que le salon continue, malgré tous ces développements, de fonctionner comme une plate-forme de commande. « Nous avons noué beaucoup de contacts intéressants et enregistré de nombreuses commandes. » À ses yeux, le salon revêt toujours plus d’importance en tant que plate-forme d’échange personnel. « Je ne trouve une telle concentration de parties prenantes nulle part ailleurs. »

Markus Beck, Geschäftsführer der Beck AG, der sein Floristiksortiment seit 2002 an der ORNARIS zeigt, bestätigt, dass die Messe trotz all dieser Entwicklungen nach wie vor als Bestell-Plattform funktioniert. «Wir hatten viele interessante Kontakte und Bestellungen» Zudem werde die Messe als Plattform für den persönlichen Austausch immer wichtiger: «Nirgendwo sonst finde ich alle Stakeholder derart kompakt versammelt», sagt er

Rendez-vous de la branche

L’une des parties prenantes importantes est Philipp von Arx, qui a présenté un nouveau format dans le domaine de l’art floral avec son « atelier de Noël ». Les visiteuses et visiteurs ont pu observer le maître fleuriste créer des arrangements festifs à partir d’accessoires, de fleurs et de plantes sur un long établi installé à leur niveau : « Cela permet une inspiration et des contacts immédiats », dit-il. Cet échange direct est très important à ses yeux : « L’ORNARIS est le rendez-vous incontournable de la branche », conclut Philipp von Arx. Un autre nouveau format favorise précisément cet échange : le forum ORNARIS. Des expertes nationales telles qu’Evelyne Roth, directrice créative de la plate-forme de tendances « Kontext » de Swiss Textiles, y ont évoqué les couleurs et matières en vogue, mais surtout expliqué pourquoi le développement durable n’est plus, et depuis longtemps, un vain mot. En s’affranchissant de son statut de salon professionnel pour devenir une plate-forme de la branche, le salon ORNARIS promet de continuer à réunir les individus et les marques à l’avenir. Afin de vous inspirer et de vous rendre plus forts dans vos activités.

En s’affranchissant de son statut de salon professionnel pour devenir une plate-forme de la branche, le salon ORNARIS promet de continuer à réunir les individus et les marques à l’avenir. Afin de vous inspirer et de vous rendre plus forts dans vos activités.