Loading...

Blog ORNARIS

Headerbild

Anina Mutter, la détective du développement durable

En tant que blogueuse engagée dans tous les thèmes liés au développement durable, je me sens parfois l'âme d'une détective. Dans la jungle de l'offre infinie, je cherche des alternatives qui visent des améliorations, comme des produits et des prestations plus écologiques et plus sociales.

Ce qui m’intéresse, ce sont les solutions équitables, locales, biologiques, respectueuses des ressources ou innovantes. Mon intérêt pour le salon ORNARIS allait donc en ce sens. Je m’étais fixé comme objectif de dégoter des offres durables et de les présenter sur ce blog. La bonne nouvelle: j’ai été chanceuse! La mauvaise: l’ORNARIS était bien trop imposant pour que je puisse en faire un tour complet en une après-midi, d’où la petite sélection de mes trouvailles.

 

Trouvailles durables au salon ORNARIS

1. Mahler & Co.: de délicieux produits bios depuis 1963

 

Mahler & Co. sont de vielles connaissances pour moi. Je connais cette super marque depuis quelque temps et j’apprécie beaucoup ses magnifiques produits durables, qui sont vendus depuis 1963 déjà. Leur site Internet permet de commander, de chez soi, des produits biologiques issus directement de producteurs que l’entreprise connaît personnellement depuis des années. Ils font partie des premiers producteurs exclusivement bio en Suisse et des premiers à avoir distribué des produits bio d’autres producteurs. Mahler & Co. ne propose que les produits les meilleurs et les plus durables. Je trouve ce grand engagement bien plus que sympathique. PS: attention, on devient vite accroc aux noix de cajou au curry! 

 

mahler_neu

 

2. Elephbo: des pièces uniques et durables à partir de sacs de ciment

 

Sur le stand d’Elephbo, j’ai eu une discussion particulièrement sympathique. Son créateur, Nicolas Huxley, m’a raconté, les yeux rayonnants, comment lui était venue cette idée lorsqu’il était en voyage au Cambodge et qu’il a découvert une grosse quantité de déchets de chantier. C’est ainsi qu’Elephbo est né et, partant, la possibilité d’utiliser les sacs de ciment comme la base d’accessoires de mode. Elephbo accorde une grande importance à une production équitable, notamment avec des ateliers sécurisés, propres et équitables pour tous les collaborateurs, mais aussi durable et respectueuse de l’environnement, de la transformation des sacs de ciment jusqu’à leur transport. Les sacs sont recyclés et se métamorphosent en produits de haute qualité, ce qui contribue non seulement à un meilleur environnement, mais aussi à la création d’emplois supplémentaires au Cambodge. Lorsque la mode rencontre le développement durable, je suis toujours partante! Mon grand favori chez Elephbo est encore au stade de prototype, mais je lui prédis un bel avenir. Il s’agit d’un petit sac à dos joliment conçu par Nicolas, dont la forme diffère assez de la précédente collection, mais qui se distingue toujours dans le style typique d’Elephbo grâce aux sacs de ciment. Tentation garantie dès le premier regard!

 

 

3. Naturtrends Manufaktur: des baumes aromatiques issus de matières premières biologiques

 

«No Drama Lama»! Késako? C’est ma senteur préférée de chez Naturtrends-Manufaktur, qui fabrique des baumes aromatiques à partir de matières premières biologiques, en soin de l’âme, en soin ou massage du corps, en cas d’urgence pour le corps et l’âme ou tout simplement comme baume au parfum naturel. Le stand de Naturtrends-Manufaktur est une véritable explosion de couleurs. Des centaines, voire des milliers de petits pots parfumés ne demandent qu’à être découverts: du «Happy Zappelkind» pour le pouls et les pieds, au «Happy Calendul» pour la peau et au «Happy Sporty» pour les muscles. En un mot, des baumes pour tous les usages, ou presque. Et encore mieux (oui, c’est possible): les baumes sont faits à partir d’huiles essentielles 100% naturelles et de graisses végétales biologiques, comme l’huile de coco ou le beurre de karité. Chaque parfum a son histoire, son explication: comment il aide à soigner le cœur, l’esprit ou le corps des petits et des grands. J’aime!

 

 

Image de la gallerie Bildergalerie Naturtrends 2

 

 

4. Korn.haus; formation, intégration et habitat

 

Korn.haus est une société spécialisée dans la production et les prestations. Elle propose des formations et un toit à des personnes qui souffrent d’un handicap. Depuis plus 40 ans, elle travaille de manière artisanale, avec des produits naturels de qualité Demeter et Knospe et des matières premières durables, écologiques et régionales. Korn.haus dispose d’une boulangerie, d’une menuiserie, d’un magasin de pâtes et d’un magasin bio spécialisé. J’ai particulièrement craqué pour ce concept formidable, mais aussi pour cette tourte aux noix des Grisons absolument fantastique qui, une fois encore, a glissé toute seule dans mon panier. Un délice, tout simplement!

 

 

5. CIRCLE: The Sustainable Hub

 

«CIRCLE – the Sustainable Hub» est un autre acteur renommé dans le domaine du développement durable. Ils se décrivent eux-mêmes comme «le magasin le plus honorable au monde». Ils proposent uniquement des produits qui ne causent aucune souffrance et qui n’exploitent ni l’homme ni la planète. CIRCLE n’est pas seulement un concept store pour un mode de vie durable, c’est aussi une plate-forme pour les producteurs d’articles de marque qui ont compris que l’exploitation effrénée de l’homme et de l’environnement ne sont plus acceptables. Il est temps de trouver de nouvelles solutions. Et vous en trouverez assurément chez CIRCLE. Personnellement, mes préférées sont les collections de mode équitable de HoodLamb et Bleed.

 

 

Image de la gallerie Bildergalerie CIRCLE

 

 

Ces cinq trouvailles reflètent l’offre durable, passionnante et inspirante que j’ai pu repérer parmi plus de 300 exposants. Je suis optimiste quant à l’apparition de nouveaux distributeurs durables proposant des produits largement en mesure de rivaliser avec le marché classique. Une visite du salon ORNARIS en a toujours valu la peine, mais ce petit aperçu de superbes produits durables la rend encore deux fois plus intéressante!

 

Texte: Anina Mutter, blogueuse